Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 août 2012 7 19 /08 /août /2012 05:02

 

Mykérinos 2492 à 2470

 

 

 Kaket 1

Khakhet

 

 nebty ka

Nebty Ka

 

 bik neboiu netjer

Bik Nebou Netjer

 

menkahourê 1  ;  menkahourê 2

Menkaourê

 

Il est le 5ème roi de la IVème dynastie. Il est le fils de Khéphren et de Khamerernebty I. il épousera trois femmes. La première nous est inconnue. La seconde est Rekhetrê, on ne lui connaît pas d’enfants.  La troisième est Khamerernebty II qui lui donnera trois enfants dont le premier, inconnu, mouura très jeune et Khouenrê et Shepseskaf. Cetains spécialistes lui donne aussi Khentkaous I, mais nous ne sommes pas certains de la mère, le père, lui est bien Mykérinos.

Manéthon lui donne 63 ans de règne, le papyrus de Turin, qui a une lacune sur son nom, 18 ou 28 ans. Même la liste de Saqqarah n’est pas précise sur la durée de son règne. sa dernière date connue est le 11ème décompte du bétail. Ce qui donne 11 ou 22 ans, je retiendrai 22 ans.

D’après Manéthon, il y aurait peut être eu des querelles pour la succession de Khéphren. Baka apparaît. Il était un fils de Djedefrê et aurait régné deux ans. Peut être Mykérinos se serait imposé comme roi légitime. Les spécialistes pensent plutôt que Baka et lui aurait régné en même temps pendant deux ans, ce qui implique des problèmes politiques sérieux.

Nous ne connaissons pas grand chose de son règne. Les hauts fonctionnaires de son époque sont ses demis frères : Ânkhmarê, Douaenrê, Ioumin, Nebemakhet et Nikourê.

Hérodote, une fois n’est pas coutume, le considère comme un roi bon et pieux.

« Désapprouvant les actes paternels, Mykérinos rouvrit les sanctuaires et laissa la population, épuisée et réduite à l’extrême misère, libre de vaquer à ses travaux et d’offrir des sacrifices ; de tous les rois, il rendait au peuple les plus justes sentences… Tandis que Mykérinos traitait ses sujets avec douceur et observait ces règles, il lui arriva comme première infortune que sa fille, le seul enfant qu’il eut dans sa demeure, mourût… Il arriva au roi un second malheur, que voici : un oracle lui vint de la ville de Bouto, annonçant qu’il n’avait que six années à vivre et mourrait la septième… Se rendant compte que son arrêt était dés lors prononcé, il fit faire un grand nombre de lampes ; dés que la nuit venait, il les faisait allumer, et il buvait, se livrait aux délices sans cesser ni le jour ni la nuit, se promenant dans les basses terres, dans les bocages, et partout où il entendrait dire qu’on pouvait le mieux se divertir. Il arrangeait les choses de la sorte dans l’intention de convaincre l’oracle de menteur, pour, de ses six années, en faire douze, les nuits se transformant en jours. » Encore une citation d’Hérodote.

Il construira sa sépulture à Guizeh, comme son père et son grand père, se sera la plus petite pyramide du site. Il n’aura pas le temps de la terminer, son fils et successeur, Shepseskaf, s’en chargera en remplaçant la pierre par de la brique crue.  Peut être que la dureté de la pierre choisie pour le revêtement de sa pyramide, le granit, ne lui a pas laissé le temps. Dans son temple de la vallée, on retrouvera les fameuses triades de Mykérinos, représentant le roi entouré de la déesse Hathor (qui a les traits de son épouse Khamerernebty) et d’un génie représentant un des nomes de l’Égypte.

Son fils Shepseskaf lui succédera.

 

 

Références : 

Pyramides, temples et tombeaux de l’Égypte ancienne, Richards Lebeau, Autremant

La fantastique histoires des bâtisseurs de pyramides, Zahi Hawass, éditions du rocher.

Les grands sages de l’Égypte ancienne, Christian Jacq, Tempus.

L’Égypte des grands pharaons, Christian Jacq, Tempus.

Dictionnaire des pharaons, Pascal Vernus et Jean Yoyotte. Tempus.

L’Égypte au temps des pyramides, Guillemette Andreu, Hachette.

Histoire de l’Égypte ancienne, Nicolas Grimal. Fayard

Égypte, sur les traces de la civilisation pharaonique, H.F.Ullman.

Les grandes pyramides chroniques d’un mythe, J.P. Corteggiani, Gallimard.

Lire et comprendre les hiéroglyphes, Hilary Wilson, Tchou.

Paysages et paradis de l’autre monde selon l’Égypte ancienne, Christian Jacq, Maison de vie.

Djéser et la IIIème dynastie, Michel Baud, Pyagmalion.

Les cahiers de sciences et vie.

Dossiers d’archwéologie.

Et diverses recherches personnelles sur le net.

 

Retour

Successeur

L'article en pdf

Sa pyramide

Les triades

Accueil

Partager cet article

Repost 0
Published by ancienempire.over-blog.com - dans histoire
commenter cet article

commentaires